Conduire une voiture aux USA

Fort de vos années de permis en France, vous avez décidé de louer une voiture en Amérique du Nord, et vous comptez vous en servir dès votre arrivée à l'aéroport.

  • Ne faites pas comme moi !! ...

Je me suis retrouvée pour la première fois de ma vie au volant d'une voiture à boîte automatique, complètement claquée après 12h00 de voyage et 6h00 de décalage horaire. Une fois confortablement installée, je me suis rendu compte que je ne savais ni faire de marche arrière ni démarrer la voiture ! Et là, y'a pas trente-six solutions dans ce cas: chercher frénétiquement un tuto d'utilisation de la boîte de vitesse sur votre smartphone, ou se taper la honte en demandant au loueur comment tout ça fonctionne, quitte à se prendre un regard suspicieux sur votre capacité de conduite...

Vous avez peur de passer pour un boulet au volant ? Pas de panique ! Ayant testé moi-même le syndrome du boulet européen sur les routes américaines ... je peux vous dire en gros, ce que vous ne devez pas faire, et ce à quoi vous pouvez vous attendre.  Bref, pour être un conducteur averti et serein, vous pouvez tout simplement suivre ce post 


La boite de vitesse automatique en amérique du nord


En fait, la conduite avec boîte automatique donne plus l'impression de piloter un gros kart qu'une voiture: pas de vitesse à passer, pas d'embrayage, il faut accélérer ou freiner et basta. La conduite en Amérique du Nord est beaucoup plus tranquille qu'en France. Les vitesses autorisées sont plus basses, et la boîte automatique y est pour beaucoup. Plus besoin de se préoccuper de l'embrayage et des vitesses. Du coup, on se surprend à enchainer les kilomètres (ou du moins les miles) sans fatigue; d'autant que les voitures de location, même de premier prix, ne sont pas les ''pots de yaourts'' qu'on peut trouver en Europe. Le confort est de mise.

boite automatique.png

P = park, est la position utilisée quand la voiture est garée. La plupart du temps, la position P = park se déverrouille en appuyant sur la pédale de frein. La plupart des voitures actuelles ne permettent pas l'arrêt du contact si vous n'êtes pas positionné en ''P''.

R= reverse, c'est tout simplement la marche arrière.

N = neutral, le point mort, est utilisé lors d'un arrêt de courte durée sans arrêt du contact, typiquement lors d'un arrêt à un feu rouge. Cela permet, si vous relâchez la pédale de frein, d'éviter de faire avancer la voiture, qui est en mode D = drive quand vous conduisez.

D = drive est la conduite en avant. Dès que vous êtes en ''D'', vous avancez, même sans toucher la pédale d'accélérateur car vous êtes en première... et ça peut surprendre.

Sur les voitures récentes, quand vous êtes garé, le frein à main ou la clé de contact se déverrouillent en appuyant sur la pédale de frein.


la sécurité de conduite avec une boîte automatique: bon à savoir


Si vous êtes adepte du frein moteur et si vous avez l'habitude de "tomber une vitesse" pour une meilleure reprise.... oubliez !

La reprise du véhicule n'est pas la même lors d'un changement de vitesse automatique. La plupart des véhicules ont un léger temps de latence au moment du changement de vitesse... Bon à savoir notamment en cas de dépassement, de gestion des virages, ou même au passage d'une intersection. La boîte automatique rend la conduite plus cool, mais sera aussi moins réactive lors des changements de vitesse. On comprend mieux pourquoi les adeptes des voitures sportives restent accroc à la boîte manuelle.

Il vaut donc mieux prendre le temps de se familiariser avec les réactions de votre voiture selon le régime moteur afin de vous éviter des petites frayeurs.


le code de la route aux usa


Le code de la route aux USA est semblable au code français. Les panneaux sont sensiblement les mêmes qu'en Europe. Il n'y a donc pas (trop) de surprise à l'horizon. Néanmoins, quelques points sont bons à savoir sur les us et coutumes à adopter, et sur la réglementation locale. Voici ceux qui m'ont le plus interpellée:

8. Les sorties et entrées de voies rapides sont de manière générales à droite, MAIS peuvent également, notamment en Floride, se trouver à gauche ET à droite... ne pensez donc pas forcément vous positionner sur la droite avant une sortie... et ne conduisez pas toujours sur la voie la plus à droite, sinon vous pouvez vous retrouver embarqué sur une sortie qui n'est pas la vôtre. Bref, suivez les panneaux qui vous indiquent sur quelle voie se placer !!! et ne soyez pas surpris de vous faire doubler par la droite...c'est autorisé. 

Les voies rapides, c'est 4, voire 5 voies de large (ou plus en Californie). Quand vous êtes sur la voie de droite et que vous traversez 4 voies pour prendre la sortie de gauche, pensez que les autres conducteurs peuvent faire de même, notamment de la gauche vers la droite...

9. Rester attentif aux vitesses maximales indiquées sur les sorties de voies rapides, qui tournent parfois assez sec, ou franchement sec ! Autant éviter de se prendre le décor.

10. La priorité à droite n'existe pas en Amérique du Nord !!! A une intersection, pas de rond point mais 4 stop. C'est le premier arrivé qui tourne... ou c'est selon le jeu de politesse.

11. Il est interdit de dépasser ou de passer en sens inverse devant un ''school bus'' à l'arrêt sur le bas côté avec les feux qui clignotent. Il faut arrêter la circulation dans les deux sens. Cela signifie que les enfants montent ou descendent du bus. On attend, un point c'est tout. 

12. Quand on voit une voiture de police ou une ambulance arrêtée sur le bas côté de la route, on doit la dépasser en se plaçant sur la voie la plus à gauche possible, sinon, c'est l'amende.

13. La limitation de vitesse peut faire l'objet de contrôles, certes, mais en gros, il faut respecter la fluidité de la circulation, même en cas de dépassement de vitesse, si tout le monde fait comme vous, c'est OK.

14. PAYEZ vos amendes. Dans le cas contraire, vous ne pourrez plus remettre les pieds dans l'état qui vous a verbalisé, ou même être interdit de remettre les pieds aux USA tout court

1. En cas de doute sur la réglementation en matière de vitesse ou d'alcool au volant notamment, n'hésitez pas à vous renseigner AVANT de conduire auprès des autorités de réglementation routière d'un état. En effet, ce qui peut être toléré ou autorisé dans un état peut être réprimandé dans un autre. Les policiers ne font pas de détail et les amendes sont très salées. De manière générale, le taux d'alcool autorisé est généralement très bas. Vous risquez une peine de prison de 3 à 6 mois dans certains états si vous dépassez ne serait-ce que d'un peu, le taux d'alcool autorisé. Bref, celui qui conduit est celui qui ne boit pas, c'est plus "safe".

2. De manière générale, LE PIETON EST ROI sur les passages piétons. Ne pas laisser passer un piéton prioritaire est très mal vu, et est verbalisé sévèrement car considéré comme atteinte potentielle à la sécurité d'autrui. La sécurité des piétons est extrêmement prise au sérieux.

3. Tout comme vous n'avez pas le droit de refuser la priorité à un piéton, vous n'avez souvent pas le droit, en tant que piéton, de traverser en dehors des passages cloutés (notamment dans les grandes villes). Certains états peuvent vous verbaliser pour cela.

4. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour le conducteur et tous les passagers, sauf dans certains états des USA où une tolérance existe pour le port de la sécurité des passagers arrières. Bref, il vaut mieux la mettre.

5. Vous pouvez griller un feu rouge, si à une intersection, vous tournez à droite. (idem au Canada). Le feu rouge est dans votre cas l'équivalent d'un stop. Exception à la règle: si vous voyez un panneau 'NO RIGHT TURN'', alors c'est interdit de griller le feu pour tourner à droite.

6. Soyez attentifs aux panneaux de direction, mais également aux flèches au sol !! Sinon vous pourrez vous faire klaxonner si vous êtes coincé à un feu dans la mauvaise file, ou vous pourrez rater facilement une sortie. Soyez attentif notamment aux marquage au sol ''EXIT ONLY'' et ''RIGHT ONLY'' ou ''LEFT ONLY''.

7. Sur les voies rapides, les sorties sont indiquées moins à l'avance qu'en France. Il vaut mieux le savoir pour éviter de se faire surprendre.



se garer AUX USA


2 possibilités pour se garer aux USA: la voie publique ou les parkings, évidemment.

  • Se garer sur la voie publique:

ATTENTION .. à bien lire les panneaux de signalisation qui indiquent les heures et conditions dans lesquelles vous pouvez vous garer... je dois dire que se garer tient parfois du casse tête, tant les panneaux différents sont parfois nombreux.. en genre et en nombre !!  De manière générale, il est interdit de se garer devant une sortie, une bouche d'incendie, ou aux abords d'une intersection. Autant oublier le garage en double file !! n'y pensez même pas !!

Payez systématiquement votre parcmètre...la chance n'existe pas aux USA. Les amendes pleuvent très vite.

park.JPG

A Boston, par exemple, la durée maximale de stationnement est de deux heures maximum. Inutile de renouveler votre parcmètre après 2h00 de stationnement sans changer de place: vous êtes quand même verbalisé pour être resté à la même place plus de 2h00.

 

  • Appli pratiques à télécharger sur son smartphone: 

    • Se garer à Boston et payer son parcmètre en géolocalisant sa voiture (pas mal quand on ne sait plus top où on est garé dans une ville que l'on ne connaît pas !!) = Parkboston
    • idem à New York = ParkNYC
    • idem à Miami Beach = Paybyphone (appli très utile dans d'autres grandes villes - Québec compris)

 

 

 


  • Se garer sur un parking public (ou privé ouvert au public)

 

  • Dans les petites villes, il y a des parkings avec une durée de stationnement à durée limitée (2h ou 4h). Hormis le parcmètre, la bonne vieille méthode du marquage à la craie est encore parfois utilisée: un agent commis au contrôle du stationnement passe toutes les heures dans le parking et trace un coup de craie sur un de vos pneus. 2h00 = 2 marques. A vous de ne pas en avoir 3 si vous êtes dans une zone limitée à 2h00...

 

car.jpg
  • Dans les grandes villes, il y a des parkings ou des garages avec paiement au forfait avec tarif dégressif: 1h00, 2h00...etc sans excéder 24h00.  Ce sont ceux qui permettent de se garer le plus longtemps... mais en mettant le prix qui va avec !! Les parkings appliquent des tarifs libres. De ce fait, de TRES fortes disparités de tarifs peuvent exister d'un garage - parking à l'autre. FAITES JOUER la concurrence !! De même, les prix augmentent le week-end, et sur certains créneaux horaires en journée.

A titre d'exemple, voilà en gros la moyenne de ce à quoi vous pouvez vous attendre si vous vous garez:

  • A Boston, difficile de s'en tirer pour moins de 35$ les 4 heures. C'est entre 10$ et 20$ de l'heure.
  • A Manhattan, le prix bas est de 45$ à 50$ les 4 heures. C'est entre 15$ et 25$ de l'heure.
  • A Miami Beach, c'est du grand n'importe quoi: on peut passer de 190$ la journée à des tarifs de 20$ la journée selon les parkings.

 

 

Dans tous les cas, lisez bien les panneaux dans les parkings municipaux: certains ne sont accessibles qu'au détenteurs d'une carte de résident de la ville, et ne vous permettent pas de vous y garer en tant que non résident.

 

  • Comment trouver le parking idéal ?

Personnellement, j'utilise l'appli ''parkme''. C'est un site qui permet de réserver à l'avance le parking de son choix, ou tout simplement de trouver l'adresse du parking le moins cher selon les dates et les horaires d'arrivées et la durée du stationnement.


Les péages aux USA


Gardez de la petite monnaie: La plupart du temps, les péages (''toll'') sont à régler en CB ou espèces au guichetier (il y a très peu de guichets automatiques de paiement)

Sur les routes ''Interstates'', qui sont des ''autoroutes'' traversant plusieurs états, la plupart des péages ont été remplacés par des bornes qui flashent automatiquement votre véhicule lors de votre passage. 16 Etats utilisent ce procédé dénommé ''E-Zpass''. Là, pas de péage ''physique'' donc. Vous roulez comme si de rien n'était, et vous passez sous la borne de contrôle de péage automatique sans même avoir besoin de ralentir. Top, me direz-vous, pour la fluidité du traffic.

Mais voilà, on paye quand et comment dans tout ça ? 

Il faut s'inscrire sur le site de E- Zpass pour obtenir un forfait ou un abonnement valable sur votre trajet et payer ainsi vos péages automatiques. Si vous ne le faites pas, c'est l'amende envoyée directement sur votre boîte mail par l'intermédiaire de votre loueur de voiture...


  • Pour en savoir plus..sur le code de la route


A lire aussi: tous les posts