The Boston Public Library

Boston, Massachussets.

La ''Boston Public Library'' (BPL) vaut le détour. Elle est d'une exceptionnelle beauté ! Pas étonnant que le site ''businessinsider.com'' l'ait classée parmi les plus belles bibliothèque des USA.


La ''BPL'': Un lieu historique pour les Etats Unis


Fondée en 1848, la ''BPL'' est la première grande bibliothèque municipale, libre d'accès, construite aux Etats Unis. Le premier bâtiment, ouvert au public en 1854, était une ancienne école située sur la rue Mason. Avec une collection de près de 16 000 volumes, le lieu s'est avéré inadapté, et a été rapidement délocalisé. En décembre de la même année, les commissaires de la bibliothèque ont été autorisés à installer un nouveau bâtiment sur un terrain de la rue Boylston. Ainsi, l'emplacement actuel, qui est sur Copley Square, abrite la bibliothèque depuis 1895, dans le ''palais pour le peuple'' construit par l'architecte Charles Follen McKim.

 Dans la seconde moitié du 19ème siècle, la ville de Boston a étendu les services de la bibliothèque en créant 22 succursales de 1870 à 1900.

En 1972, la bibliothèque a agrandi l'emplacement historique de Copley Square avec l'ouverture d'une annexe supplémentaire.

 En 1986, le bâtiment a été classé monument historique par le ''National Park Service'' comme «le premier exemple exceptionnel du classicisme des Beaux-Arts de la Renaissance en Amérique.». Parmi les 23 millions de volumes composant sa collection, la bibliothèque possède une richesse de livres rares et de manuscrits, de cartes, de partitions musicales et d'estampes. On y retrouve notamment plusieurs éditions originales de William Shakespeare, des partitions musicales originales de Mozart à «Peter and the Wolf» ou de Prokofiev; et, dans sa collection de livres rares, la bibliothèque personnelle de John Adams. Tout au long de l'année, la Boston Public Library organise des expositions qui offrent au public l'occasion de consulter des livres et des documents habituellement réservés aux chercheurs.

Les installations comprennent un restaurant et un café, une cour intérieure, plusieurs zones de lecture confortables accessibles par wifi.


The Chavannes Gallery


Ce qui frappe en y rentrant, c'est la beauté des peintures, et leur côté atypique dans la représentation.


Peintes par l'artiste français Pierre Puvis de Chavannes, de superbes peintures murales ornent les murs du grand escalier et de la galerie du deuxième étage. Le long des deux escaliers, huit peintures murales représentent les principales disciplines de la poésie, de la philosophie et de la science. La peinture centrale du second étage  est allégorique: elle s'intitule''The Muses of Inspiration Hail the Spirit of Light'',  (les muses de l'inspiration, glorifient l'esprit de lumière). 

chavannes

The Sargent Gallery: ''The Triumph of Religion''


La salle du dernier étage, ''The Sargent Gallery'' est à couper le souffle. Il s'agit de la pièce maîtresse de l'oeuvre du peintre John Singer Sargent, intitulée ''The Triumph of Religion''. Initialement, l'architecte Charles Follen McKim lui avait laissé le choix du sujet, lorsque le projet avait été discuté en 1890.


BPL boston

 

 

John Singer Sargent est né en 1856 à Florence, dans une famille américaine qui entretenait des lien étroits avec Boston. Il a étudié à Paris, et a passé la majeure partie de sa vie à Londres.

L'artiste a travaillé sur ce projet durant 29 ans. Il a peint de son atelier de Londres, et a installé ses toiles sur les murs de la bibliothèque en 4 étapes successives, de 1895 à 1919.

Les peintures représentent des moments de l'histoire ou des contes qui ont marqué le paganisme, le judaïsme et le christianisme.

Très colorée, pleine de dorures, de volumes et de scènes détaillées, la série de peinture se trouve tant sur les murs que sur les plafonds. 

On en a plein les yeux.

 

 

 

Quand on ne lève pas la tête, on se retrouve nez à nez avec des oeuvres littéraires originales... dont tout une partie d'oeuvres françaises !

Rousseau, Diderot, l'histoire de France d'Henri Martin.. Bref, on estomaqués de se trouver devant des trésors de la littérature française à des kilomètres de notre pays.


The Abbey Room


Et ça n'est pas tout ! A l'étage inférieur, changement d'ambiance: on se retrouve dans une salle qui rappelle les châteaux de la Loire... avec des peintures évoquant la chevalerie. Il s'agit de The "Quest of the Holy Grail" (la Quête du Saint-Graal), de l'artiste américain Edwin Austin Abbey. Les peintures murales sont composées d'une série de 15 panneaux représentant 150 personnages illustrant la légende ''arthurienne''. La chambre dispose également d'une belle cheminée en marbre rouge de France, d'un lambris en chêne foncé et d'un plafond à poutres apparentes calquées sur le modèle de la bibliothèque du Palais des Doges de Venise.


Bates Hall 


Changement de décors dans une autre salle: ambiance studieuse de ''Bate's Hall'', du nom du donateur qui en est à l'origine. Il s'agit d'une des plus grandes salles de lecture mondiales.

Elle peut également être transformée en salle de réception: le lien est ici. Trouvez plus de photos de "Bates Hall"sur le site de la BPL, ici.


Pour le site internet de la BPL, cliquez ici

Ouverture: lundi - jeudi 9h00 - 21h00 et vendredi - samedi 09h00 - 17h00. (infos de 2017)

Adresse: Central Library - 700 Boylston St., Boston, MA

 

A lire aussi: les derniers posts